Lamonzie St martin
06.66.72.84.92
contact@popsport.fr

Supprimer les interdits

Bienvenue chez Pop Sport

image_pdfConvertissez en PDFimage_printImprimez cet article

Bon nombre de personnes à qui je donne
des conseils de nutrition me disent souvent s’interdire certains plats ou
aliments.

Je leur demande toujours le plat qu’elles
préfèrent manger et c’est sans étonnement qu’elles me donnent un plat de leur
fameuse liste d’interdits.

Je vous laisse imaginer leur tête quand
je leur propose de manger, à volonté et quand elles le veulent, ce fameux plat…
Les réactions courantes sont : « Mais avec ça, je vais forcément
grossir ! », « Ah mais alors là, je vais en manger tous les
jours ! »

Et je vais vous dire la vérité… la plupart du temps elles n’en mangent même plus… passé la première semaine, le cerveau comprend que le plat n’est plus un interdit, il ne fait plus de fixette dessus, ça devient un plat, certes qu’elles aiment beaucoup, mais le fait de ramener cet interdit au même rang que les autres aliments de notre consommation courante ne fait plus de lui une priorité pour votre cerveau et votre estomac.

Je vais vous faire partager une petite expérience.

Il y a quelques années de cela j’étais une très grosse fumeuse, il ne se passait pas une heure sans que j’allume une cigarette. Mon père m’avait toujours dit que je n’avais pas intérêt à fumer, que j’aurais chaud aux oreilles s’il me voyait avec une clope au bec ! J’ai passé des années à le lui cacher et c’était de plus en plus compliqué, l’idée de me priver me rendait dingue, je fumais encore plus juste avant d’aller le voir… Un jour j’ai craqué, je lui ai dit : « Écoute papa, je dois te dire, voilà… Ça fait 4 ans que je fume, je me cache toujours et j’en ai marre. » Les mots étaient dits, j’avais alors 22 ans. Sa réaction a été : « Ah bon ?! Ben… écoute, à ton âge tu es une grande fille ! » Je suis restée sans voix, moi qui pensais braver un très gros interdit.

Vous me croirez ou non, dans les 48 heures qui ont suivi l’annonce à mon père je n’ai plus jamais retouché à une cigarette.

Oui, ça paraît fou, mais le cerveau aime braver les interdits, alors ouvrez-lui les barrières !

En dédramatisant la nourriture, vous
offrez à votre esprit et à votre ventre la liberté de choisir ce qu’ils aiment,
votre corps va très vite se réguler naturellement sur la nourriture dont il a
besoin pour son bien et votre santé.

Comme je le dis souvent : « Une feuille de laitue ne vous fera pas maigrir, tout comme une part de pizza ne vous fera pas grossir ! »

Les interdits, c’est comme se forcer à faire ou manger quelque chose, c’est contre-productif !

Dites-moi en commentaire quels sont les aliments ou plats que vous mettez dans votre liste d’interdits et qui pourtant vous régalent.

(Visited 5 times, 1 visits today)

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire